Image de Jasmine Coro

Equivalence des diplômes suisses et français

 

Lors de l'inscription à une formation scolaire ou universitaire ou lors de la recherche d'emploi dans un autre pays, il est parfois difficile de trouver l'équivalence de certains diplômes dans le pays où l'on souhaite étudier ou travailler.

Le système Suisse est spécifique et les noms de diplômes sont différents de la plupart des pays Européens.

Attention: Les recruteurs Suisses conseillent lors de la rédaction de votre CV d'indiquer la correspondance France/Suisse dans la désignation de vos dilpômes.

16 ans

Lycée - Première

1f1eb-1f1f7.png

Gymnase - 2ième

1f1e8-1f1ed.png

Reconnaissance des diplômes étrangers en Suisse

Il existe deux types de reconnaissance: académique et professionnelle. Faire reconnaître son diplôme peut être nécessaire, notamment pour exercer une profession réglementée ou pour être admis à une formation.

  • Reconnaissance professionnelle

  • Reconnaissance académique

Il existe en Suisse des professions réglementées et non réglementées. Cette distinction est importante pour la reconnaissance professionnelle des qualifications étrangères. Toutefois, la réglementation de la pratique professionnelle ne doit pas être confondue avec la réglementation de la formation professionnelle. Tandis que la première détermine les exigences d'un emploi, la seconde délimite le contenu et le déroulement d'une formation.

Professions réglementées

En Suisse, certaines professions sont réglementées. Cela signifie que, pour exercer ces professions sur le territoire suisse, il est nécessaire d'avoir un titre reconnu officiellement. Exemple de professions réglementées: médecin, ingénieur-e civil-e, assistant-e en soin et santé communautaire CFC, enseignant-e, psychologue, avocat-e, conducteur-trice de taxi, etc.

Pour les professions réglementées, une procédure de reconnaissance est obligatoire. Les autorités et institutions compétentes décident de l'équivalence du diplôme étranger avec le diplôme ou certificat suisse. S'il existe des différences importantes dans la formation, des compléments peuvent être nécessaires. Une fois le projet achevé avec succès, l'autorité délivre une équivalence. Toutefois, elle ne délivre pas de certificats ou de diplômes suisses.

Selon la profession, la reconnaissance professionnelle est accordée par une autorité nationale ou cantonale. Le SEFRI tient à jour une liste des professions qui relèvent de la compétence des autorités: 

Emoji_Earth_Globe_Europe_Africa_grande.p

Citoyens et citoyennes de l’UE/AELE

Les prestataires de services de l’Union européenne et de l’Association européenne de libre-échange peuvent contourner la procédure de reconnaissance s'ils travaillent en Suisse au maximum 90 jours par an. Ils doivent par contre s’inscrire à la procédure d'enregistrement accéléré. Pour plus d'infos: www.sefri.admin.ch.

Professions non réglementées

Dans le cas de professions non réglementées, il n’est en principe pas nécessaire de faire reconnaître son diplôme étranger. L’employeur décide seul de l’équivalence d’un diplôme étranger. Les professions non-réglementées comprennent par exemple chimiste, designer, hôtelier/ière-restaurateur/trice, journaliste, employé-e de commerce, comédien-ne.

Image de Romain Dancre

Attestation

Attestation de niveau et recommandation d’équivalence

Au lieu de la reconnaissance, les personnes en recherche d'emploi peuvent demander une attestation de niveau ou une recommandation d'équivalence. Dans les deux cas, les diplômes étrangers sont classés au sein du système de formation suisse. Cette classification peut aider les demandeurs d'emploi à se positionner plus clairement sur le marché du travail suisse et à accroître leurs possibilités de carrière.

Selon le niveau de formation (formation professionnelle ou universitaire), l’autorité à laquelle s’adresser pour obtenir une attestation de niveau ou une recommandation d'équivalence diffère.

La reconnaissance académique régit l'accès à la formation ou au perfectionnement professionnel. Dans ce cas, l'organisme de formation décide dans quelle mesure un diplôme étranger répond aux exigences de la formation ou du perfectionnement. La reconnaissance académique a donc lieu dans le cadre de la procédure de demande  d'admission. Pour en savoir plus, voir la page Admission dans une haute école avec un diplôme étranger.

Vous cherchez un emploi?

Téléchargez votre CV sur notre plateforme dédiée à l'emploi en Suisse