Image de Antoine Rault

L'immobilier frontalier: Haute-Savoie

La haute-Savoie: Des prix parmi les plus élevés de France

La zone frontalière située en haute-Savoie se divise en 3 grands secteurs: La région d'Annemasse, la ville d'Annecy et les villes d'Evian et Thonon les Bains dont beaucoup de frontaliers utilisent chaque jour le bateau pour se rendre à Lausanne.

Le marché de l'immobilier est très tendu dans cette zone géographique de part la proximité de Genève et de part les biens immobiliers à usages touristiques. Il devient presque impossible pour les non frontaliers d'habiter des communes tels que Archamps, Saint-Julien-en-genevois pour lesquels le prix du mètre carré est aux alentours des 5 000€.

La région d'Annemasse

Lorsqu'on parle d'immobilier frontalier, Annemasse est la référence puisque c'est la ville la plus proche de Genève. elle est parfois considérée comme une ville dortoir et cherche peu à peu à casser cette image. 

La ville se trouve à la frontière franco-suisse, au sud-ouest du lac Léman, dans l'aire urbaine de Genève-Annemasse et l'agglomération du Grand Genève. Il s'agit d'un chef-lieu de canton.

La population s'élève à 35 234 habitants. C' est la troisième commune plus peuplée de Haute-Savoie après Annecy et Thonon-les-Bains.

La ville se situe à seulement 2km de la frontière Suisse. Il est possible via les réseaux en communs de rejoindre Genève. depuis Décembre 2019, le Léman express relie en quelques minutes seulement Genève et Annemasse. Il est estimé que 50 000 personnes prennent quotidiennement ce moyen de transport.

Les villages aux alentours d'Annemasse sont régulièrement classés comme les plus chers de France. les habitants d'Archamps obtiennent le palmarès de la commune le plus riche de France en 2019.

Annecy

Au nord des Alpes françaises, après Genève plus au Nord, Annecy fait partie de l'axe des agglomérations du sillon alpin en alignement avec Chambéry puis Grenoble.

La ville d'Annecy compte plus de 60 000 habitants. Le taux de travailleurs frontalier y est important. La plupart travaillent à Genève malgré que la distance soit de plus de 40km.

L'attractivité d'Annecy est une des plus fortes de France grâce à sa situation idéale, entre lac et montagne. Le nombre de logements secondaires et touristiques est très élevé, ce qui fait mécaniquement monter les prix.

Pour un appartement dans le centre d'Annecy, il faut compter environ 6 000 € du mètre carré, et pour une maison en périphérie, il vous en coûtera 4 500 € du mètre carré. 

La région d'Evian et Thonon les Bains

Son implantation, son calme, ses équipements… Evian réunit toutes les qualités pour attirer la clientèle haut de gamme que représente les frontaliers travaillant en Suisse.

Si elle est située à une heure à peine de l’aéroport de Genève, la ville devrait bénéficier d’une attractivité supplémentaire avec la mise en service de la ligne de train Evian-Genève.

Les terrains pieds dans l’eau laissent entrevoir les plus belles perspectives de plus-values. Mais c’est aussi le cas des quartiers Est de Thonon et d’Evian, qui bénéficient de leur proximité avec le lac et de multiples projets d’aménagement. « A l’heure actuelle, les prix au m² s’établissent autour de 3 490 € pour les appartements et de 3 930 € pour les maisons. La grande majorité des Frontaliers vivant à Evian et Thonon-les-Bains travaillent à Lausanne.