Aller courir

Comment fonctionne le système de retraite?

 

Principe

 

Chaque résident ou salarié en Suisse doit obligatoirement cotiser pour la retraite, qui est fixée à 64 ans pour les femmes et 65 ans pour les hommes. Le système de prévoyance suisse repose sur 3 piliers. Chacun fonctionne de manière distincte et couvre des besoins différents.

En moyenne, il est estimé que les rentes du 1er et 2e pilier ne représentent que 60% du dernier salaire perçu avant la retraite. De ce fait, selon vos attentes et vos projets pour la retraite, un 3epilier vous permettra d’assurer les revenus complémentaires nécessaires.

N’hésitez pas à établir un bilan de prévoyance personnalisé, afin d’estimer votre manque de revenus à la retraite.

Fonctionnement

A quel âge puis-je prendre ma retraite?

En Suisse, l’âge légal de la retraite est de 65 ans pour les hommes et de 64 ans pour les femmes.

Retraite anticipée

S’agissant du 1er pilier, il vous est possible d’anticiper de 1 ou 2 ans la perception de votre rente AVS moyennant une réduction de 6,8% (pour 1 année) ou 13,6% (pour 2 ans) de la rente tout au long de la retraite. Les modalités et conditions à respecter pour bénéficier de cette anticipation sont  décrites dans le mémento « Flexibilisation de la retraite » ci-dessous.

S’agissant du 2e pilier, vous avez la possibilité de partir à la retraite anticipée uniquement si le règlement de votre caisse de pensions le prévoit expressément et aux conditions fixées par celle-ci. L’âge minimal de la retraite anticipée est fixé à 58 ans. Dans ce cas, vous toucherez uniquement votre prévoyance professionnelle (2e pilier) jusqu’à ce que vous atteignez l’âge légal de la retraite. Dans l’intervalle, vous pouvez demander à votre caisse de pensions si elle prévoit ou pas dans son règlement une éventuelle rente complémentaire, connue sous le nom de « pont-AVS ». Ce pont est parfois offert par l’employeur; dans le cas contraire c’est à l’employé de l’assumer.

Une retraite anticipée entraîne une réduction des rentes AVS et du2e pilier tout au long de la retraite.

Retraite ajournée

A l’âge ordinaire de la retraite, il est également possible d’ajourner de 1 à 5 ans le début du versement de la rente AVS. Un supplément, déterminé selon la durée de l’ajournement, s’ajoute alors à la rente de vieillesse tout au long de la retraite.

Je serai bientôt à la retraite, que dois-je faire?

Demander sa rente AVS (1er pilier)

La rente AVS n’est pas versée automatiquement. Pour l’obtenir, vous devez faire une demande écrite auprès de la caisse de compensation où vous avez versé vos dernières cotisations.

Votre demande doit être déposée au moins 3 mois avant d’atteindre l’âge légal de la retraite afin de laisser le temps à votre caisse de compensation de réunir toutes les informations nécessaires au calcul de votre rente.

En cas de retraite anticipée ou ajournée

Dans le cas d’une demande de retraite anticipée, la requête doit être déposée au plus tard le dernier jour du mois au cours duquel vous avez atteint l’âge qui vous donne droit à la retraite anticipée, soit 63 ou 64 ans pour les hommes, et 62 ou 63 ans pour les femmes. Une demande rétroactive n’est pas possible.

Pour obtenir une rente ajournée, vous devez en faire demande au plus tard une année après avoir atteint l’âge légal de la retraite.

Toucher sa prévoyance professionnelle (LPP/2e pilier

En règle générale, la prestation du 2e pilier est allouée sous forme de rente. Toutefois, l’assuré peut demander que le quart de son avoir de vieillesse LPP lui soit versé sous la forme d’une prestation en capital. La caisse de pensions peut prévoir dans son règlement le versement d’un capital plus élevé ou le versement d’un capital en lieu et place d’une rente. Les modalités dépendent du règlement de l’institution de prévoyance, faites donc attention au délai à respecter pour la demande de versement en capital.

Les deux variantes (rente ou prestation en capital) présentent des avantages et des inconvénients qui dépendent de votre situation personnelle et de vos besoins en termes de prévoyance. Pour toute information complémentaire, veuillez consulter votre institution de prévoyance. En cas de besoin, votre employeur peut vous communiquer ses coordonnées.

En cas de retraite anticipée ou ajournée

La loi sur la prévoyance professionnelle (LPP) ne prévoit pas de retraite anticipée. Il est possible de prendre une retraite anticipée si le règlement de votre institution de prévoyance la prévoit expressément. L’âge minimal pour la retraite anticipée est de 58 ans. Prenez contact avec votre institution au moins une année avant d’atteindre l’âge de 58 ans afin d’organiser votre retraite.

Si le règlement de votre institution de prévoyance le prévoit, vous avez aussi la possibilité d’ajourner le versement de votre rente jusqu’à 70 ans au plus tard. Votre institution de prévoyance pourra vous donner les informations nécessaires à ce sujet.

Retirer ses avoirs de prévoyance privée (3e pilier)

En règle générale, il vous est possible de retirer votre 3ème pilier, en une seule fois, au plus tôt 5 ans avant l’âge légal de la retraite et au plus tard à la fin du mois au cours duquel vous commencez à toucher votre rente AVS. Toutefois, si vous prouvez que vous continuez à exercer une activité lucrative, le versement des prestations du 3e pilier peut être différé jusqu’à 5 ans au plus à compter de l’âge ordinaire de la retraite AVS.

Image de Micheile Henderson

Montant de la retraite

Pour obtenir une rente complète, il faut avoir rempli intégralement ses obligations de cotiser. Vous présentez une durée de cotisations complète si vous et votre employeur avez cotisé sans interruption auprès de l’AVS entre le moment où vous avez eu 20 ans et l’âge de la retraite. Le montant de la rente découle aussi de votre revenu annuel moyen.

Je veux passer ma retraite en France

1er pilier - Rente AVS

Vous êtes suisse ou ressortissant d’un État membre de l’UE/AELE

Vous avez droit, à quelques rares exceptions près, au versement de votre rente AVS à l’étranger. Avant de quitter la Suisse, vous devez annoncer votre départ à votre caisse de compensation (cf. lien ci-dessous) qui transmettra ensuite votre dossier à la Caisse suisse de compensation à Genève. Le bénéficiaire d’une prestation AVS choisit librement son adresse de paiement (en Suisse ou à l’étranger). Les prestations AVS en faveur des bénéficiaires résidant à l’étranger sont généralement payées dans la monnaie du pays de leur adresse de paiement.

Si vous percevez une allocation pour impotent ou des prestations complémentaires, vous perdez le droit à ces prestations en déménageant à l’étranger. En effet, ces prestations ne sont accordées qu’aux personnes domiciliées et résidant en Suisse.

Depuis l’entrée en vigueur des Accords bilatéraux, les préretraités suisses domiciliés dans l’UE ne peuvent plus cotiser facultativement à l’AVS et ne touchent de ce fait qu’une rente AVS partielle. Une année de cotisations manquante entraîne en principe une réduction de la rente d’environ 2,3 %.

Pour plus d’informations, veuillez consulter le lien « Modalités de départ à la retraite à l’étranger » ci-dessous.

LOGO-Confederation-Suisse.jpg

2ème pilier - Prévoyance professionnelle

Votre prévoyance professionnelle (2e pilier/LPP) peut être versée à l’étranger. Prenez contact avec votre institution de prévoyance afin de connaître la procédure à suivre et de lui communiquer votre nouvelle adresse de domicile. En cas de besoin, votre employeur peut vous fournir les informations nécessaires.

Retraite complémentaire