Image by Josh Hild

LE PER

LA SOLUTION IDÉALE POUR PRÉPARER SA RETRAITE

Préparer sa retraite à son rythme

Frontalier, vous souhaitez optimiser vos revenus actuels, tout en garantissant le versement d’un revenu complémentaire au moment de votre retraite, nous avons LA solution.

En France, la retraite de base est de 1472 € bruts en moyenne*, tous régimes confondus. Un montant, une fois tous les abattements effectués, qui demeure peu conséquent pour pouvoir profiter au mieux de sa retraite.

*Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES)

Vous le savez, le statut de transfrontalier offre de nombreuses opportunités fiscales. En ce sens, nombreux sont les travailleurs étrangers ayant une activité professionnelle en Suisse à vouloir trouver la solution parfaite pour optimiser leurs revenus. Mais qu’en est-il réellement ?

Alors que le statut de transfrontalier génère un revenu plus conséquent qu’en France, il vous est possible d’optimiser de manière plus conséquente votre retraite avec une solution simple, flexible, et accessible à toutes et à tous : l’épargne et plus précisément, l’épargne-retraite

En effet, l’épargne permet à tout un chacun d’investir des sommes pour constituer un revenu complémentaire à l’issu du contrat. En optant pour cette solution, vous pourrez non seulement bénéficier d’un revenu supplémentaire à la retraite, mais aussi d’un gain fiscal, c’est-à-dire une économie d’impôts.

Avec la loi PACTE, une nouvelle enveloppe fiscale a été créée : le Plan d’Epargne Retraite, plus communément appelé PER. Pour le gouvernement, ce nouveau dispositif a vocation à remplacer les produits d’épargne tels que les contrats PERP, Madelin, le PERCO et l’article 83.

Ainsi, depuis le 1er octobre 2019, le Plan d’Epargne Retraite a été lancé. Cette nouvelle enveloppe fiscale se veut plus flexible et plus adaptée aux souhaits des épargnants, avec une fiscalité avantageuse, des conditions de retrait et de sortie facilitées, ou encore le choix de défiscaliser ou non pendant la période de contribution. Ce dispositif est identique quel que soit la situation professionnelle de l’épargnant : salarié, indépendant ou issu du secteur agricole.

Jusqu’alors la multiplicité des dispositifs pour préparer sa retraite était déroutante pour les épargnants : fonctionnement et fiscalité différents d’un contrat à l‘autre et contraintes plus ou moins importantes en fin de contrat. La conséquence  de cette situation, selon les chiffres publiés par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES), est que seule une personne retraitée sur dix perçoit une rente viagère. La part des prestations servies dans le cadre de la retraite supplémentaire ne représente que 2,1% de l’ensemble des prestations de retraite versées.

per-pacte.jpg

Le PER est commercialisé depuis le 1er octobrE

Avec le PER, l’harmonisation des produits retraite est enfin réalisée. Les épargnants bénéficient d’une enveloppe fiscale souple, unique et accessible.

Le PER Individuel (PERIN)

Cet article est réservé aux membres de web-frontalier

 

Devez membre exclusif de Web-Frontalier et profitez d'un accès à un contenu de qualité,à un suivi personnalisé toute l'année, et facilitez votre quotidien. 

Tout ça, gratuitement.

Femme affaires, à, ordinateur portable

l'avis de

l'expert

Un client qui ouvre un PER a pour principal objectif de préparer au mieux sa retraite tout en conservant la liberté de sortir en capital (partiel, total ou différé), en rente définie ou en rente viagère, ce choix devant être fait en tenant compte des impacts fiscaux. C’est pourquoi, même si le PER offre la possibilité de sortir avant le terme pour un achat immobilier, nous considérons que le PER n’est pas l’outil à privilégier pour cet achat, et qu’il existe d’autres solutions plus adaptées. Le PER est bel et bien une solution retraite.