Image de Sven Fischer

Quel permis pour moi?

Plusieurs documents peuvent attester du droit de séjourner ou de résider en Suisse. Quel est celui qui correspond à votre situation?

Si vous êtes issu d’un pays de l’UE/AELE, vous pouvez séjourner 3 mois en Suisse en tant que touriste, puis vous aurez besoin d’un permis de séjour pour vous établir. Dans ce cas, l’accès au marché du travail et le regroupement familial sont facilités.

Si vous êtes issu d’un autre pays (Etat tiers), vous avez besoin d’un visa pour entrer en Suisse. Ce dernier est délivré par l’ambassade ou le consulat du pays d’origine. A noter que très peu d’autorisations pour un séjour de longue durée sont délivrées aux personnes issues d’un Etat tiers.

Permis G.jpg

Libre circulation

En vertu de l’accord sur la libre circulation des personnes (ALCP) entre la Suisse et l’UE, les ressortissants d'un Etat membre de l’UE/AELE ont le droit d’entrer en Suisse, d’y séjourner et de prendre un emploi pour autant que les conditions définies dans l’accord soient remplies.

Pour les ressortissants d'Etats extra-européens, les conditions d'entrée en Suisse varient selon le motif de séjour (travail, études, ou regroupement familial, par exemple).

Par ailleurs, les ressortissant d'Etat hors UE/AELE ne bénéficient pas d'un accès facilité au marché suisse de l'emploi. Seuls les cadres, spécialistes et travailleurs qualifiés peuvent être admis sur le marché de l'emploi, sous réserve de la disponibilité d'une unité du contingent.

Pour tout séjour en Suisse avec activité lucrative, une autorisation de travail est nécessaire.

Les démarches en vue de son obtention doivent être effectuées par l'employeur avant l’entrée en Suisse.

Quels sont les permis principaux?