Image de Antoine Rault

Les prix de l'immobilier en zone Frontalière

L’immobilier français plus abordable que l’immobilier Suisse

Le marché du travail suisse très dynamique, avec une hausse constante des offres d’emploi depuis plus de 10 ans, a déjà attiré plusieurs centaines de milliers de français. Les frontaliers résidant en France et passant de l’autre côté de la frontière chaque jour pour aller travailler, multiplient ainsi leur salaire par deux ou trois.


Les prix de l’immobilier français, plus abordables que ceux de la Suisse attirent également les Suisses eux-mêmes. Sur les 11 % de Suisses vivant en dehors de leur pays, 1 sur 40 soit environ 200 000 Suisses résident en France et principalement en Haute-Savoie et dans l’Ain, à proximité de la frontière.

Image de Dino Sabic

Quels sont les prix à la frontière?

Le principal avantage lorsqu’on investit en zone frontalière est le ratio revenus, cout de la vie, et prix immobiliers: en France, l’immobilier est plus abordable et le cout de la vie inférieur à celui de la Suisse où par ailleurs, les salaires sont plus élevés. L’investissement locatif est donc particulièrement rentable dans cette région. En outre, l’achat dans le neuf s’avère être une bonne option et cela tombe bien car de nombreux logements neufs sont disponibles tout le long de la frontière.

Afin de rééquilibrer l’offre et la demande de biens immobiliers, le gouvernement souhaite inciter les propriétaires à vendre leurs terrains constructibles. De quelle manière? En les faisant bénéficier d’un abattement sur les plus-values immobilières si la vente s’effectue dans le cadre de la construction de logements. Le but est de stabiliser la demande et les loyers.

Départements frontaliers

Haut Rhin.png
Doubs.png
Jura.png
Ain.png
Haute Savoie.png