Image de Jean-Philippe Delberghe
Image de Samuel Ferrara

SALAIRE EN SUISSE

Le niveau de salaire apparaît souvent comme la première motivation qui pousse les frontaliers à travailler en Suisse. 

Mais quel est réellement l’écart salarial entre la France et la Suisse?

Combien pouvez-vous demander pour un poste?

Existe-t-il une différence de traitement entre les frontaliers et les Suisses?

Quels autres éléments faut-il prendre en compte ?

Nous allons répondre à toutes ces questions

Différence de salaire entre France et Suisse

Bien qu’il n’existe pas de revenu minimal en Suisse, les salaires y sont généralement plus élevés que dans le reste de l’Europe.

A combien s’élève cette différence avec la France ?

+217%

France: 27'000 € / an

Suisse: 78'000 CHF / an

Travailler en Suisse permet donc, en moyenne, de gagner plus du double qu’en France. Cependant, l’écart peut être plus ou moins fort, selon le secteur d’activité concerné, votre niveau d’expérience ou encore la taille de l’entreprise.

Image de bruce mars

Mon salaire

A quel salaire puis-je m'attendre?

Simulez votre salaire en fonction de votre personnalité, votre expérience et vos diplômes.

Différence de traitement pour les Frontaliers

Le salaire peut-il également varier en fonction de la nationalité ?

Les frontaliers sont-ils moins bien payés que les Suisses ? Oui… et non !

D’après une enquête suisse, le salaire mensuel médian d’un emploi à plein temps était globalement plus élevé pour les employés de nationalité suisse (CHF 6’443.-) que pour les employés étrangers (CHF 5’730.-), tous types de permis de travail confondus.

Néanmoins, en ce qui concerne les postes à haut niveau de responsabilité, la tendance s’inverse. Les cadres supérieurs et moyens frontaliers gagnent CHF 10’293.-, contre CHF 9’732.- pour les Suisses.

Vous cherchez un emploi?

Téléchargez votre CV sur notre plateforme dédiée à l'emploi en Suisse